Donner du sens à la science

A propos

Le blog qui prend du recul sur l'image scientifique.

Les auteurs du blog

L'équipe de CNRS Images
En plus de gérer le patrimoine audiovisuel du CNRS (vidéothèque et photothèque), nous produisons des films et reportages photo pour mettre à l'honneur la recherche française.

A la une

Voici le plus petit personnage jamais filmé
27.11.2019, par Nicolas Baker
C'est un record du monde officiel : découvrez dans le film Stardust Odyssey le plus petit personnage en volume jamais animé en stop-motion, né de la rencontre entre le réalisateur Tibo Pinsard et le scientifique Michaël Gauthier.

Quel est le rapport entre un microscope électronique, des robots miniatures de haute précision et David Bowie ? Réponse dans la vidéo ci-dessous :

   
La microfigurine que l’on voit prendre vie dans les sillons d'un disque vinyle ne mesure qu’un tiers de millimètre ! Ce David Bowie imprimé en 3D est donc à peine plus grand qu'un grain de poussière...

Pour faire marcher ce « Starman » vers une étoile de taille équivalente, il a d’abord fallu décomposer le mouvement. Puis imprimer 250 figurines dans des positions différentes photographiées grâce au microscope électronique à balayage (MEB) de l'institut FEMTO-ST. Ce sont des robots miniatures de manipulation de haute précision qui ont permis de déplacer très légèrement les figurines entre chaque photo. Ne restait plus qu’à enchaîner toutes les images à la suite pour créer l'animation finale, dite stop-motion ou image par image.

C'est la première fois qu'un MEB est utilisé comme caméra pour un film d'animation. L'exploit scientifico-artistique, fruit d'une collaboration entre le réalisateur Tibo Pinsard et Michaël Gauthier1, a d'ailleurs été sacré record du monde du plus petit personnage animé en volume.

Ziggy Stardust aurait adoré...

    

Pour en savoir plus
Découvrez les coulisses de la fabrication du film à l'institut de recherche FEMTO-ST :

Making STARDUST ODYSSEY - par Michaël Houdoux from Darrowan Prod on Vimeo.

Notes
  • 1. Directeur de recherche au CNRS en micro-robotique à l'institut FEMTO-ST (CNRS/Univ. tech. Belfort-Montbéliard/Univ. Franche-Comté/École nationale supérieure de mécanique et des microtechniques).

Commentaires

0 commentaire
Pour laisser votre avis sur cet article
Connectez-vous, rejoignez la communauté
du journal CNRS