Donner du sens à la science

La conquête du toucher

La main robotisée du projet handle project.
Doigt d’une main robotisée au bout duquel une pression est exercée par un doigt humain. Des capteurs de force fournissent des informations sur le point de contact, la pression exercée et l’orientation de cette pression.
dossier
Paru le 01.04.2014

La conquête du toucher

Pourra-t-on bientôt "toucher" les objets à distance via nos tablettes tactiles ? Comment rendre les robots plus habiles de leurs mains ? Et améliorer le geste d'un chirurgien qui opère à distance ? Quelles sont les dernières découvertes pour prévenir la perte de la sensation tactile avec la vieillesse ou la maladie ? Quel est le rôle du toucher dans l'apprentissage ? Voici un florilège de recherches menées sur ce sens essentiel.

Édito par Pascal Sommer

CNRS Le Journal a décidé de se pencher sur le toucher, sens essentiel pour la préhension, pour les sensations (de danger, de plaisir...) et pour l’équilibre (via le contact au sol). Or le toucher peut être altéré, pour des raisons génétiques, pathologiques, voire tout simplement du fait du vieillissement. C’est notamment face au vieillissement de la population, aux situations de handicap, ou devant les évolutions tactiles de nos technologies que s’organise le volet « Tactile » du Défi-Sens, programme de recherche interdisciplinaire du CNRS dédié aux insuffisances perceptives et à leurs suppléances personnalisées.

Dans ce dossier, vous trouverez, à travers les travaux des chercheurs, la présentation des mécanismes physiologiques et mécaniques perçus au niveau de la peau. On y verra que les mécanismes du sens tactile sont complexes et mal connus. Toute la peau est mise à contribution. Toute sollicitation inadéquate qui modifie la transmission nerveuse peut donc l’affecter. Et évidemment, le bon fonctionnement des aires sensorielles du cerveau est requis. Nous verrons ce qui peut altérer le sens du toucher et comment présager les possibilités de prévention ou de thérapie nécessaires. Nous aborderons aussi la difficulté de mesurer et d’éduquer ce sens, ce qui nécessite de développer des outils précis, mais aussi des procédures simples et robustes à transférer vers le thérapeute ou le professionnel.

Nous verrons comment les chercheurs utilisent les connaissances sur le toucher pour donner le sens tactile aux robots ou pour améliorer les interfaces de nos ordinateurs et tablettes. Vous trouverez aussi les avancées dans le domaine de la chirurgie assistée par ordinateur, où la perception de la qualité du tissu à disséquer et réparer doit être se faire via des outils chirurgicaux à distance de la main du chirurgien.

Dans ce dossier seront donc présentées des recherches fondamentales et appliquées pour lesquelles l’association de différentes disciplines s’avère nécessaire, à l’interface notamment entre la biologie, la cognition, l’ingénierie, la clinique et les sciences sociales et sociétales.

Vidéo

Et si nous pouvions toucher des objets, des tissus et ressentir leur texture rien qu’en glissant nos doigts sur l’écran d’une tablette ou d’un smartphone ? Ce sera peut-être bientôt possible grâce au...

Article
Pourrons-nous bientôt « toucher » les objets à distance sur les tablettes et les téléphones ? De nombreuses équipes de...
Article
Les robots avancent à pas de géant, mais pour qu'ils manipulent les objets avec tact et doigté, les chercheurs...
Article
Toucher ce qu’il voit et voir ce qu’il touche n’a rien de simple pour un médecin qui opère en chirurgie assistée par ordinateur (CAO). Ajouter la perception tactile à la CAO est aujourd’hui un immense défi...
Article
Comme l’ouïe ou la vision, le sens du toucher diminue avec l’âge ou certaines maladies. Ces déficits tactiles étaient jusqu’ici peu pris en compte, alors que ce sens est vital pour notre autonomie....
Vidéo

Au milieu des œuvres d’art de la galerie tactile du musée du Louvre, Édouard Gentaz, spécialiste de psychologie du...