Donner du sens à la science

Préhistoire, aux sources de la modernité

dossier
Paru le 28.11.2018

Préhistoire, aux sources de la modernité

Forme du crâne, patrimoine génétique, existence de sépultures ou production artistique, ces critères ont longtemps servi à distinguer Homo sapiens, « l'homme moderne », de tous les autres homininés, Néandertal en tête. Mais les découvertes ne cessent de jeter le trouble sur cette frontière un peu trop nette. Aujourd'hui, des préhistoriens, des anthropologues, des généticiens... proposent de revoir le concept même de modernité, en particulier lors du colloque coorganisé par le CNRS et le Muséum national d'histoire naturelle les 30 novembre et 1er décembre.
Article
La naissance d’Homo sapiens signe celle de l’homme moderne. Du moins schématiquement, car l’émergence de la modernité est bien plus complexe...
Point de vue
Dès l'invention de la préhistoire, les scientifiques ont tracé une frontière renvoyant dos à dos Sapiens et...
Article
En mai 2016, dans la grotte de Bruniquel (Tarn-et-Garonne), des chercheurs ont daté à 178 000 ans environ des vestiges...
Article
La récente découverte de peintures néandertaliennes interroge sur la naissance du statut d’artiste dans l’histoire de l’humanité.
Vidéo

Des humains occupaient déjà les grottes européennes il y a 176 500 ans, bien avant l’arrivée d’Homo sapiens ! La datation de stalagmites cassées puis agencées en rond dans la grotte de Bruniquel apporte une...

Article
À l’occasion de l’ouverture, samedi 25 avril, de la réplique de la grotte Chauvet-Pont d’Arc, les plasticiens Alain...
Vidéo

À l'occasion des Journées du patrimoine, redécouvrez dans cette vidéo comment sont reproduits à la main les exceptionnels panneaux ornés de la grotte Chauvet Pont-d’Arc, en Ardèche, qui a été inscrite...