Donner du sens à la science

Forêts morcelées, oiseaux menacés?

08.04.2015, par
À cause des activités humaines, la forêt guyanaise est de plus en plus fragmentée sur la bande littorale, c’est-à-dire découpée en parcelles de plus en plus petites et isolées. Quel en est l’impact sur la biodiversité, et plus précisément sur les oiseaux ? Des chercheurs français mènent l'enquête afin d’influencer les politiques locales.

Cette mission en Guyane a été menée dans le cadre du projet Frag&Binv : http://habitat-fragmentation.cnrs.fr/
 

1 Mode diaporama
2 Mode diaporama
3 Mode diaporama
4 Mode diaporama
5 Mode diaporama
6 Mode diaporama
7 Mode diaporama
8 Mode diaporama
9 Mode diaporama
10 Mode diaporama
11 Mode diaporama
12 Mode diaporama
13 Mode diaporama
14 Mode diaporama
15 Mode diaporama
16 Mode diaporama
17 Mode diaporama

Partager cet article

Commentaires

0 commentaire
Pour laisser votre avis sur cet article
Connectez-vous, rejoignez la communauté
du journal CNRS