Donner du sens à la science
Dossier
Paru le 15.11.2013
Le Forum, acte II

Quand le laser révèle le passé

27.01.2014, par
Des chercheurs ont étudié des pièces de musée, des peintures rupestres ou encore des vitraux grâce à la spectroscopie Raman. Cette technique utilise un rayon laser pour analyser les objets patrimoniaux et les œuvres d’art sans les détériorer.
Grand Bouddha Amida, musée Cernuschi
145 Mode diaporama
Analyse par spectroscopie Raman du grand Bouddha Amida
146 Mode diaporama
 Grues en bronze, musée Cernuschi
147 Mode diaporama
Les chercheurs Philippe Colomban et Aurélie Tournié au musée Cernuschi
148 Mode diaporama
La Sainte-Chapelle à Paris
149 Mode diaporama
Vitraux de la Sainte-Chapelle
150 Mode diaporama
Analyse par spectroscopie Raman des vitraux de la Sainte-Chapelle
151 Mode diaporama
Vitraux de la Sainte Chapelle
152 Mode diaporama
Musée du quai Branly à Paris
153 Mode diaporama
 Cape Tupinamba provenant du Brésil
154 Mode diaporama
Perles d’une coiffe Tupinamba provenant du Brésil
155 Mode diaporama
Cape brésilienne fabriquée à partir de plumes, de coton et de fibres végétales
156 Mode diaporama
Montagnes uKhahlamba-Drakensberg, parc national de Giant’s Castle
157 Mode diaporama
Analyse par spectroscopie Raman de peintures San
158 Mode diaporama
Peinture San analysée au spectromètre Raman
159 Mode diaporama
Gros plan sur une peinture San représentant un lion en train de sauter
160 Mode diaporama

Partager cet article

Commentaires

0 commentaire
Pour laisser votre avis sur cet article
Connectez-vous, rejoignez la communauté
du journal CNRS